Méditation de la lune

Méditation de la lune

Dans la tradition chinoise, la lune de la fin août, réputée la plus brillante de l’année, est célébrée partout en Chine, lors du festival de l’automne.
Elle se célèbre dans toutes les familles chinoises, qui se réunissent pour ce “jour des gâteaux de la lune”. Ces gâteaux rappellent les sacrifices traditionnellement offerts dans les temples, en remerciement pour les récoltes engrangées en ce milieu de l’automne.

Sur un plan plus symbolique, la lune ne produit pas de lumière mais réfléchit celle du soleil dans la nuit. Elle est donc associée à la clarté intérieure, la réflection, la subtilité et l’intuition.

Dans les rythmes du Yin et du Yang, la lune est Yin, par rapport au soleil qui est Yang. Mais la pleine lune symbolise le Yang au sein du Yin, celui qui est purifié et clarifié.
Si l’on associe cette image à la pratique méditative, la descente dans le calme et la tranquillité de notre Yin permet la montée de notre “Yang véritable”, notre être profond clarifié et mis à nu.

Alors profitez de chaque pleine lune pour nourrir votre lumière intérieure. Cette méditation est particulièrement bénéfique pour aider les femmes à réguler ainsi leur cycle menstruel.

Méditation de la lune

Installez-vous debout ou assis face à la lune.

Montez vos bras devant vous et tournez vos Lao Gong (centre de vos paumes) vers la lune.

Absorbez l’énergie de la lune par les Lao Gong, pendant 20 à 30 minutes. Si vous sentez que c’est trop fort, évacuez l’énergie par les Yongquan (sous vos pieds ). Vous sentirez peut être une pression sur votre poitrine ou des mouvements involontaires de la poitrine ou des mains vers l’arrière.
Commencez cet exercice trois jours avant la pleine lune et prolongez-le trois jours après.

Crédits photos : Het mooie Haagse Leven

Scroll Upfelis Curabitur facilisis ut sit ut elit. Donec Praesent consequat.